Tout sur fondation Roi Baudouin

En Belgique, environ 15% des enfants (1 à 15 ans) vivent dans une situation de déprivation, expérimentant une certaine forme de pauvreté dans leur vie quotidienne. Cela se traduit via le manque de plusieurs choses essentielles bien concrètes, comme la possibilité de participer à des loisirs, de vivre dans un logement correctement chauffé ou de manger chaque jour des protéines.

Près d'un Belge sur 10 âgé de 16 à 74 ans n'a jamais utilisé internet, pointe la Fondation Roi Baudouin, citant le baromètre de la société de l'information 2018 du SPF Économie, et qui publie mardi un nouveau film de sensibilisation sur l'impact négatif de cette "carence" numérique sur la vie des citoyens.

Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 avec la Yazidie Nadia Murad, a déjà récolté un nombre impressionnant de récompenses internationales. Or ce n'est pas un homme qui court derrière les honneurs. S'il a commencé un travail de plaidoyer, c'est pour contrer un sentiment d'impuissance face aux sévices infigés aux femmes.

Les patients qui participent à l'étude INTERACT ne se bornent pas à subir leur traitement : grâce à une appli pour smartphone, ils mettent eux-mêmes la main à la pâte en contribuant à effectuer des mesures et à gérer leur prise en charge.

Près de deux tiers des Belges ont choisi en 2016 de soutenir une ou plusieurs bonnes causes contre un peu plus de la moitié en 2013 et le montant des dons avoisinait les 165 euros, a-t-on appris lors de la présentation mardi dans les locaux de la Fondation Roi Baudouin à Bruxelles du Baromètre et de l'Index de la Philanthropie que la Fondation éponyme réalise tous les trois ans en collaboration avec la cellule de réflexion Itinera.

L'association SOS Jeunes-Quartier Libre a présenté vendredi, en présence du délégué général aux droits de l'enfant Bernard De Vos, la nouvelle version de son site "fugue.be", seul site francophone de Belgique dédié aux ruptures adolescentaires et aux problématiques de fugue et d'exclusion.

A Bruxelles, plus de quatre enfants sur 10 (43%) naissent dans une famille vivant sous le seuil de pauvreté (revenus en dessous de 867 euros par mois si le parent est seul), rapportent La Libre et De Standaard mercredi sur base d'une étude de l'école de santé publique de l'ULB, soutenue par la Fondation Roi Baudouin (FRB).