Tout sur foetus

Un gros ballon rouge rempli de liquide et relié à une sorte de placenta, reproduisant les conditions de vie in utero, battements du coeur de la mère y compris : ce pourrait être l'une des pistes pour la reproduction de notre espèce dans le futur.

Le stress éprouvé par la femme enceinte a des répercussions sur le liquide amniotique. Des chercheurs de l'Université de Zurich (Suisse) y ont détecté la présence de corticolibérine, une hormone liée au stress, qui influe sur le développement du foetus, annoncent-ils lundi par voie de communiqué.