Tout sur Floride

Deux astronautes américains sont revenus sains et saufs sur Terre dimanche à bord d'une capsule de SpaceX après deux mois dans l'espace, une mission de démonstration qui ouvre la voie à des vols habités réguliers avec ce nouveau véhicule spatial pour la Nasa.

Les premiers astronautes à avoir atteint la Station spatiale internationale (ISS) à bord d'un appareil américain en presque 10 ans en sont repartis samedi, dans la capsule SpaceX, pour retourner sur Terre, malgré des risques d'ouragan en Floride.

Le seuil des 4 millions de cas de Covid-19 vient d'être franchi aux Etats-Unis. Le cap des 3 millions est dépassé en Europe. La progression de l'épidémie de coronavirus inquiète aussi en Asie et Australie. Cette hausse mondiale contraint de nombreux pays à durcir les mesures sanitaires. Ainsi, le masque s'impose un peu partout.

Isolé, enferré dans la nostalgie de la victoire de 2016, critiqué jusque dans son camp pour sa réaction brouillonne face au Covid-19, le tempétueux président américain, en quête d'un second mandat, est dans une mauvaise passe à 100 jours de l'élection.

Les deux astronautes américains arrivés dans la Station spatiale internationale (ISS) à bord du premier vol habité de la capsule Dragon de SpaceX en mai en repartiront le 1er août, pour un amerrissage le lendemain, a annoncé vendredi le chef de la Nasa.

New York, Los Angeles, Houston... De grandes villes américaines ont décidé que la rentrée scolaire serait largement, voire totalement en ligne, optant pour le principe de précaution. Mais dans des Etats comme la Floride, qui a encore déploré jeudi de très lourds bilans, le débat tourne au bras de fer politique.

Face à un rebond des contaminations par le coronavirus, les autorités ont décidé dans plusieurs pays de réintroduire des mesures de confinement, le plus souvent localisées comme en Catalogne ou à Melbourne. Le point dans le monde.

Le président américain Donald Trump a retweeté, dimanche, une vidéo sur laquelle on peut entendre un de ses partisans crier "White Power", un slogan raciste couramment repris par les nationalistes blancs d'extrême droite. Quelques heures plus tard, le tweet avait été supprimé.

Un immense nuage de sable fin et de poussière du désert du Sahara, charrié par les vents, fait actuellement suffoquer les Caraïbes, dont les Antilles françaises, et a même commencé à affecter mercredi la Floride, ont averti les autorités américaines et françaises.