Tout sur FinCEN Files

La banque ING Belgique a servi d'intermédiaire à de nombreuses transactions "suspectes" vers ou depuis des paradis fiscaux, rapportent Le Soir, Knack et De Tijd mercredi, dans le cadre de l'enquête FinCEN Files, révèlant des pratiques de grandes banques suspectées d'avoir permis le blanchiment d'argent sale à grande échelle.