Tout sur file

Les files d'attente qui faisaient suite aux contrôles de sécurité à Brussels Airport ont disparu mardi midi. Les voyageurs ne doivent plus attendre que 10 minutes pour entrer dans le hall des départs, indique une porte-parole de l'aéroport. A 10h, il fallait encore patienter une heure et demie.

Coincé dans les embouteillages ou à la caisse du supermarché, on a souvent l'impression que la file d'à côté avance plus vite que celle que l'on a choisie. Dans un livre intitulé "Why Does the Other Line Always Move Faster?" relayé par le quotidien britannique Metro, David Andrews tente de répondre à cette question.

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles prévoit de très importants problèmes de circulation dans l'entièreté du centre-ville lundi prochain, ainsi que sur la Petite Ceinture et dans le quartier européen. Elle "demande avec insistance d'éviter Bruxelles en voiture" ce jour-là, a-t-elle fait savoir mercredi.

Dans une société où l'immédiateté règne en maître, l'individu n'hésite pas à faire la queue plusieurs heures pour s'acheter un smartphone ou assister à un concert. C'est "le paradoxe de la file d'attente".

Le beau temps de ce vendredi provoque des embarras de circulation en direction de la Côte. A 12h00, le centre flamand du trafic (Verkeerscentrum Vlaanderen) annonçait déjà 110 kilomètres de files sur les routes flamandes. En raison de la forte demande, la SNCB met également en service des trains supplémentaires.