Tout sur Fessenheim

La France, qui tire plus de 70% de son électricité du nucléaire, va progressivement fermer 14 de ses 58 réacteurs d'ici 2035, a annoncé mardi le président Emmanuel Macron, en fixant le cap énergétique du pays pour les 10 à 20 prochaines années.

Le décret actant le principe de la fermeture de la centrale de Fessenheim, doyenne du parc nucléaire français, lorsque le groupe énergétique EDF mettra en service la centrale de nouvelle génération (EPR) de Flamanville (nord-ouest), a été publié dimanche.

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, dans le département français du Haut-Rhin, est à l'arrêt depuis le 1er avril dernier en raison de la fuite d'une quantité réduite d'eau non-radioactive, a indiqué lundi un porte-parole de l'exploitant de la centrale, EDF, confirmant ainsi une information donnée par le journal Dernières Nouvelles d'Alsace.