Tout sur Félix Tshisekedi

Le président Félix Tshisekedi a gouverné en tandem avec son allié Vital Kamerhe et en coalition avec son prédécesseur Joseph Kabila, resté maître du jeu politique. Mais la campagne anticorruption de la justice congolaise met ces alliances à rude épreuve.

Depuis que Félix Tshisekedi a accédé à la présidence de la République démocratique du Congo (RDC) en janvier de l'année passée, il n'a fait que de belles déclarations et des promesses. En 2020 les changements nécessaires doivent devenir réalité. C'est en substance le message qu'ont fait passer la Première ministre Sophie Wilmès et les ministres Alexander De Croo et Pieter De Crem en visite en RDC de mercredi à vendredi soir.

Le nouveau président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a dénoncé jeudi la "petite et la grande corruption" et promis la fin du règne des "intouchables corrupteurs et corrompus" ainsi que quelques mesures.

Des tensions ont éclaté dimanche à Kinshasa autour du cortège de l'opposant et ex-chef de guerre Jean-Pierre Bemba pour son deuxième retour en moins d'un an en République démocratique du Congo, après son acquittement en juin 2018 par la Cour pénale internationale (CPI)