Tout sur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo

Il n'était pas forcément le bienvenu, et il ne viendra pas: le président rwandais Paul Kagame a renoncé à jouer les intermédiaires au nom de l'Union africaine (UA) dans les tensions post-électorales en République démocratique du Congo (RDC), où une partie de l'opinion le tient en haute suspicion.

"Président protocolaire", qui "règnera mais ne gouvernera pas", "sans réel pouvoir", extrêmement "vulnérable" aux manoeuvres du camp de Joseph Kabila, tels sont les commentaires d'observateurs avertis de la situation en République démocratique du Congo (RDC) après l'annonce - provisoire - de l'élection de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de cet immense pays et des résultats des élections législatives et provinciales du 30 décembre.