Tout sur Fédération belgo-luxembourgeoise

Le salon de la moto qui, à l'instar de celui de l'auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode "pop-up". A partir de ce samedi et pendant trois week-ends, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvrent ainsi leurs portes pour tout de même offrir des conditions salon aux amateurs des deux-roues.

Le salon de la moto qui, à l'instar de celui de l'auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode "pop-up". Pendant trois week-ends de janvier, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvriront ainsi leurs portes, indique mercredi la Fédération belgo-luxembourgeoise de l'automobile et du cycle (Febiac).