Tout sur Febiac

Voici un peu plus de deux mois se refermait l'année 2020, et avec elle un premier cap symbolique du XXI siècle. Febiac, la Fédération Belge et Luxembourgeoise de l'Automobile et du Cycle, a saisi le moment pour compiler et analyser 20 années de données relatives à l'automobile en Belgique. Autant d'observations à retrouver dans l'Automotive Pocket Guide.

Depuis le mois de novembre, Luc Bontemps n'est plus l'administrateur délégué de la Febiac. Durant 22 ans, il a été le visage de la Fédération belge de l'Automobile, défendant avec conviction, énergie et une connaissance réelle des sujets, les intérêts du monde de l'automobile, sans pour autant perdre de vue l'intérêt général. Interview d'adieu exclusive.

De plus en plus de biens et services sont commandés en ligne et livrés à domicile ou dans un point de collecte. Cela ne reste pas sans influence sur le marché des véhicules utilitaires légers (VUL) qui a connu une forte croissance ces dernières années.

Le salon de la moto qui, à l'instar de celui de l'auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode "pop-up". A partir de ce samedi et pendant trois week-ends, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvrent ainsi leurs portes pour tout de même offrir des conditions salon aux amateurs des deux-roues.

Il ressort de derniers chiffres publiés par la Febiac que les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 21,5% en 2020 par rapport à 2019. Le marché automobile belge a ainsi connu ses ventes les plus faibles depuis 1997.

Le salon de la moto qui, à l'instar de celui de l'auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode "pop-up". Pendant trois week-ends de janvier, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvriront ainsi leurs portes, indique mercredi la Fédération belgo-luxembourgeoise de l'automobile et du cycle (Febiac).

Face aux incertitudes sanitaires liées à la pandémie de coronavirus, le salon de l'automobile Brussels Motor Show n'aura pas lieu en janvier prochain, annonce la Febiac, la Fédération Belge de l'Automobile & du Cycle.

Vers un parc automobile plus propre ? A voir : en Belgique comme dans le monde, 40 % des nouvelles voitures achetées sont des SUV. Un boom commercial qui annihile les efforts environnementaux du secteur.

" Interdire le diesel et l'essence sans avoir d'infrastructures d'électromobilité est une politique destructrice pour le secteur et toute l'économie ", assure Luc Bontemps, patron de la Febiac, la fédération belge de l'automobile.

"550.000 Belges et 55.000 Luxembourgeois ont pris possession d'une voiture neuve en 2019, et ce malgré le 'car bashing'", a ainsi lancé le président de la Febiac, Philippe Dehennin.

Le palais consacré à la mobilité douce et partagée #wearemobility prend cette année une place plus importante au salon de l'auto qui ouvre ses portes jeudi à la presse à Bruxelles. Il occupe désormais une place centrale dans le patio et est ouvert pendant toute la durée du salon.

Le 98e édition salon de l'auto (Brussels Motor Show) ouvre ses portes à la presse jeudi sur le site de Brussels Expo. Le cérémonie d'inauguration est prévue à 15h00 en présence de la princesse Astrid. Le grand public, lui, est attendu à partir de vendredi et jusqu'au 19 janvier. Bien qu'il s'agisse cette année d'un "grand" salon, la surface a été réduite et passe de 110.000 mètres carrés l'année dernière à 95.000 mètres carrés.