Tout sur Facebook

Enième journée noire pour Facebook qui a décroché en Bourse mercredi, plombé par l'annonce de suites judiciaires dans l'affaire Cambridge Analytica et une nouvelle polémique autour des données personnelles.

Le procureur de la capitale fédérale américaine Washington a lancé des poursuites contre Facebook concernant sa gestion des données personnelles dans le cadre du scandale planétaire Cambridge Analytica en mars, a indiqué le Washington Post mercredi.

Programmes d'un genre nouveau, déclinaisons plurielles, concepts récupérés de l'Internet... La télévision se fait de plus en plus poreuse aux nouveaux formats.

Gilets jaunes, Marche pour le climat, Pacte sur les migrations, ... L'actualité politique de ces dernières semaines a été bien chargée. Elle a également été une nouvelle occasion de se rendre compte à quel point la "cathosphère" peut être divisée sur les questions sociétales et politiques.

Sur sa page Facebook, l'ancien secrétaire à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) exprime son soutien à la marche contre le Pacte de Marrakech qui aura lieu ce dimanche à Bruxelles. Il dit partager "la colère et l'inquiétude" des manifestants.

Bruxelles et ses forces de sécurité se préparent pour une nouvelle manifestation des "gilets jaunes", annoncée samedi. Vendredi dernier, un rassemblement avait dégénéré: 500 militants avaient envahi les rues, jeté des pavés et incendié deux véhicules de police. Des dizaines de manifestants avaient été interpellés. Pour l'heure, on ignore quelle ampleur prendra la mobilisation mais la police se prépare en gonflant ses effectifs.

Selon plusieurs informations qui circulent sur les réseaux sociaux, certains groupes de gilets jaunes appellent à un nouveau rassemblement samedi au rond-point Schuman à Bruxelles. La police locale précise toutefois n'avoir reçu aucune demande d'autorisation de manifester de leur part. Un groupe de gilets jaunes français appelle lui aussi à une manifestation samedi prochain devant le Parlement européen.

Egérie de la Silicon Valley, Sheryl Sandberg en vient aujourd'hui à incarner sa gestion désastreuse des tentatives de manipulations russes de la présidentielle de 2016 sur le premier réseau social du monde.

Facebook a trompé les autorités et utilisé des stratégies douteuses pour couvrir le cocktail toxique de l'ingérence russe, des fuites de données et des piratages sur son réseau. C'est ce que révèle une redoutable enquête du New York Times. Extraits.