Tout sur ExxonMobil

Les États-Unis dénoncent l'accord de Paris sur le climat, annulent toutes les mesures décidées par les États-Unis en application de cet accord et se retirent du Fonds Vert pour le Climat. Telles sont les décisions majeures que Donald Trump a finalement annoncées, le jeudi 1er juin, après un long suspense.

Le patron de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) considère que les Etats-Unis doivent se retirer de l'accord de Paris sur le climat, devenant ainsi le premier haut responsable de l'administration Trump à prendre publiquement une telle position.

La diplomatie américaine avait l'occasion lors d'une réunion du G20 de clarifier le nouveau cap international, encore confus, de l'administration Trump. Las, son chef Rex Tillerson est resté en public quasiment muet, laissant bien des questions en suspens.

Le géant pétrolier américain ExxonMobil reçoit chaque année environ un million d'euros de trop du fonds flamand pour le climat (Vlaamse Klimaatfonds) de la ministre flamande de l'Environnement Joke Schauvliege, dénonce vendredi Bond Beter Leefmilieu (BBL). ExxonMobil ne conteste pas le montant mais dément toute aide injustifiée.