Tout sur Evergem

La commune d'Evergem et la ville de Gand ont annoncé jeudi après-midi se constituer parties civiles dans l'enquête menée au sujet de la vague de cas de légionellose qui se sont récemment déclarés dans la région d'Evergem, et dont la source exacte est toujours inconnue. L'annonce a été faite par le bourgmestre d'Evergem Joeri De Maertelaere.

Une personne supplémentaire a été hospitalisée, souffrant de légionellose à la suite d'une contamination dans la région d'Evergem, près de Gand, a signalé jeudi l'agence flamande pour la Santé, Agentschap Zorg en Gezondheid. Deux personnes sont décédées.

Une deuxième personne est décédée de légionellose après avoir été contaminée dans la région d'Evergem, près de Gand, confirme mercredi l'agence flamande pour la Santé (Agentschap Zorg en Gezondheid). Une première personne, un habitant d'Evergem, était décédée lundi soir à l'hôpital.

Un bureau de vote n'est toujours pas ouvert en Flandre en raison d'un problème avec un lecteur de cartes à puce, a-t-on appris auprès de l'administration flamande dimanche matin. C'est la commune d'Evergem (Flandre orientale) qui est touchée par ce problème.