Tout sur Eurogroupe

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont entériné jeudi le plan d'urgence à 540 milliards d'euros élaboré par les ministres des Finances pour répondre dans l'immédiat au choc économique de la crise du coronavirus.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé mardi soir qu'un "fonds d'investissement de réponse au coronavirus" sera prochainement créé, qui pourrait "rapidement atteindre 25 milliards d'euros" de force d'investissement au bénéfice des PME, du marché de l'emploi, et plus largement des "parties les plus vulnérables de notre économie" qui souffre de la propagation du Covid-19.

Les ministres des Finances des 19 pays ayant adopté la monnaie unique, l'Eurogroupe, ont élu lundi à leur tête le Portugais Mario Centeno, membre d'un gouvernement socialiste, qui sera chargé de mener à bien le lourd chantier de la réforme de la zone euro.

Aussi "délicieux" qu'inflexible, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble participera lundi à son dernier Eurogroupe, institution européenne dont ce vétéran de la politique, ultra-populaire outre-Rhin et très respecté à Bruxelles, était le membre le plus influent.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est dit "confiant" avant une réunion de l'Eurogroupe lundi dont dépend le sort de la Grèce, pourvu que les Européens acceptent de lui donner du temps, selon une interview publiée dimanche en Allemagne.