Tout sur Etienne Neirinck

Comme il n'y a pas encore assez de vaccins pour vacciner l'ensemble de la population belge, les autorités ont décidé d'immuniser d'abord les plus vulnérables. Les résidents et le personnel de maisons de repos viennent en tout premier, mais les habitants de résidences-services devront patienter jusqu'au printemps.