Tout sur éthique

Les députés n'ont jamais cessé de multiplier combats retardateurs et manoeuvres de diversion pour contourner, atténuer ou repousser l'idée de s'infliger un code de bonne conduite.

Le cabinet d'avocats du président du PS, Thierry Giet, a défendu la Région wallonne dans trois affaires au moins depuis qu'il est à la tête du parti socialiste, rapporte ce vendredi La Libre Belgique. Si cette manière de faire n'est "pas répréhensible au pénal", elle est cependant "éthiquement limite", estime le journal.

Le marché de l'investissement vert et éthique a le vent en poupe. Le nombre de fonds a explosé, notamment via la montée en puissance des institutionnels. Mais le manque de clarté quant à la nature éthique d'un investissement risque de constituer un frein au développement dans le grand public.

Le monde politique entend ses oreilles siffler, Di Rupo and Co annoncent des gestes forts pour redresser une cote en chute libre. C'est tout vu : énième accès de déontologie après d'autres essais avortés, parlementaires laissés libres de se faire mal, ministres soumis à une diète toute relative, cabinets toujours florissants. Plus d'éthique ? Beaucoup de toc.