Tout sur États

L'épidémie de Covid a durement touché les États-Unis lors de la première vague. Le pays est désormais touché de plein fouet par la deuxième vague, à quelques jours de la fête de Thanksgiving, lors de laquelle de nombreux Américains voyagent et se réunissent en famille.

Une chose est sure, le président sortant des États-Unis ne quittera pas son poste volontairement et discrètement. Donald Trump serait déjà en train d'organiser une série d'actions pour contester les résultats de l'élection présidentielle. Pour l'actuel locataire de la Maison-Blanche, il y a eu tricherie, et il ne compte pas en rester là...

Rudy Aernoudt, ancien enfant terrible de la politique belge, désormais chief economist à la Commission européenne, publie un livre prônant une thérapie de choc pour soigner le pays après la crise du coronavirus. Une approche très libérale.

La Commission européenne a recommandé mercredi aux États membres d'accroître la couverture vaccinale de la grippe saisonnière pour réduire la pression sur les systèmes de soins de santé, parmi diverses mesures de coordination des Vingt-sept en vue d'une éventuelle deuxième vague de la pandémie de Covid-19.

À l'aube de la Fête nationale du 4 juillet, les contaminations battent des records aux États-Unis. Une quinzaine d'États imposent de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie avant un long week-end férié censé être festif. De son côté, Trump admet finalement que porter un masque est une bonne idée. Le point sur la situation outre-Atlantique où l'épidémie est loin d'être terminée.

Ces derniers mois, les bilans chiffrés du coronavirus ont monopolisé les unes de la presse quotidienne. Mais derrière ces chiffres, aussi parlants soient-ils, il y a des femmes et des hommes, avec leur histoire propre. Nous sommes conscients et nous n'oublierons jamais la peur, l'anxiété, la douleur et la tristesse éprouvées par les citoyens européens. La crise du coronavirus n'a épargné personne.

Alors que Donald Trump agit comme si la crise était terminée, l'épidémie de coronavirus reprend de l'ampleur outre-Atlantique. Les experts du gouvernement estiment que 20 millions d'Américains pourraient avoir contracté le virus, soit dix fois plus que les chiffres officiels.