Tout sur Etat islamique

Le nombre d'attentats islamistes en Europe a légèrement baissé en Europe en 2019, selon un rapport du Centre français d'analyse du terrorisme (CAT), qui pointe les difficultés de l'organisation Etat islamique (EI) depuis la perte de son califat auto-proclamé.

La mort du " calife " de l'Etat islamique ne signe pas l'éradication de son idéologie mortifère. Les causes de son avènement sont toujours présentes.

La Turquie a commencé lundi à expulser des membres étrangers du groupe Etat islamique (EI) qu'elle détient, annonçant le renvoi d'un djihadiste américain et la prochaine expulsion de 24 autres, dont 11 Français et 10 Allemands. Le parquet fédéral belge n'a pas reçu, à ce stade, d'information de la part des autorités turques sur l'éventuelle extradition d'étrangers de l'EI détenus en Turquie

Six hommes ont été arrêtés en Belgique et aux Pays-Bas dans le cadre d'une enquête internationale pour financement du terrorisme. D'après le parquet néerlandais, en 2013 et 2014, ces individus auraient transmis de l'argent à des combattants de l'organisation terroriste Etat islamique ou à des personnes qui leur étaient liées en Turquie ou en Syrie.

La jubilation personnelle que Donald Trump a éprouvée en annonçant la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi le dimanche 27 octobre détonne avec le chaos qui prévaut au Moyen-Orient alors que, forts du sentiment de la " mission accomplie ", les Américains s'en désengagent, hors la surveillance des puits de pétrole syriens, ce qui en dit long sur leurs intérêts profonds.

L'offensive lancée par la Turquie dans le nord de la Syrie a créé de nouvelles tensions au sein de l'Otan et si Ankara ne risque pas l'exclusion, la crise va peser sur les préparatifs du sommet de l'Alliance atlantique de début décembre à Londres.

En raison de l'offensive lancée dans le nord de la Syrie par l'armée turque, il est devenu quasiment impossible de rapatrier les mères belges et leurs enfants qui s'y trouvent, regrette le professeur de la VUB Gerrit Loots. En juin passé, ce psychologue spécialiste des enfants avait conduit une mission humanitaire là où règne désormais le chaos.