Tout sur État belge

Selon le ministre-président flamand Jan Jambon, la crise du coronavirus a montré une nouvelle fois que le structure de l'État belge "ne fonctionne plus". Le pays doit être "redessiné" et cela doit se faire d'une "page blanche" et "depuis la Flandre et la Wallonie qui doivent être maîtres de toutes les compétences", a-t-il déclaré samedi dans son discours prononcé à Courtrai à la veille de la fête de la Communauté flamande du 11 juillet.

La cour d'appel de Bruxelles a entendu, mardi matin, les avocates de la Ligue des Droits Humains (LDH) et de la Liga voor mensenrechten ainsi que les avocats de l'État belge au sujet de l'avis de la section législation du Conseil d'État sur le projet du nouvel arrêté ministériel régissant les "mesures Covid".

Et si le racisme, latent ou déclaré, retenu ou passé à l'acte, présent à l'intérieur de la police, loin d'être accidentel, était plutôt le produit d'un excès niché au sein même de tout État? Telle est l'unique question à laquelle nos propositions s'attelleront à répondre.

Le tribunal des référés de Liège a prononcé mercredi son ordonnance dans le dossier relatif à l'action introduite par la société ZenTech contre l'État belge, qui avait commandé 3.650.000 tests sérologiques à cette entreprise liégeoise. La Belgique est désormais condamnée à exécuter son contrat dans les 5 jours, sous peine d'astreinte de 10.000 euros par jour de retard.

Les détenu.es et leurs familles sont à bout. Depuis le début de la crise sanitaire, plus de contact physique ou de visite hors surveillance dans les prisons du pays. Une situation illégale. Une plainte contre l'État belge est en préparation et une manifestation aura lieu à Bruxelles dans les prochains jours.

Les prisons belges ont recensé en leurs murs 110 contaminations par le coronavirus - 33 détenus et 77 membres du personnel - depuis le 13 mars, sur les 10.430 prisonniers du Royaume, d'après les chiffres communiqués jeudi par l'administration pénitentiaire. Pour éviter que le virus ne s'y propage, elles ont adopté des mesures particulièrement strictes, à peine assouplies depuis le début de la pandémie.

Les négociations entre la Belgique et Lufthansa sur l'aide à Brussels Airlines sont près de conclure, mais achoppent sur la question des sanctions au cas où Lufthansa ne respecterait pas l'accord, écrit vendredi le journal L'Echo.