Tout sur Etat belge

La Belgique ne disparaîtra pas. Tout simplement parce que le peuple ne le veut pas. Même en Flandre, le divorce belge n'est pas à l'ordre du jour. Une opinion de Claude Demelenne, essayiste et auteur de plusieurs ouvrages sur la gauche.

Les demandes de réparations pour la ségrégation subie par les métis sous le régime colonial restent largement insatisfaites. Charles Michel avait pourtant promis que le gouvernement exécuterait "loyalement" les propositions de la majorité.

Il ne lâche le morceau, Patokh Chodiev. Après avoir été débouté en première instance, le milliardaire belgo-ouzbèke obtient, en appel, un euro symbolique aux dépens de Georges Gilkinet pour les déclarations de ce dernier dans la presse, au moment du Kazakhgate. Un jugement interpellant.

Le prix d'un vaccin était un secret bien gardé. Jusqu'à ce que la secrétaire d'Etat chargée du Budget, Eva De Bleeker, le divulgue sur Twitter. On sait aujourd'hui que le vaccin le plus cher coûte huit fois plus que le premier prix. Comment expliquer cette différence ?

En 1918, après l'armistice, la Belgique pleure ses morts et l'ampleur des destructions la confronte à une tâche ardue : la reconstruction. Les investissements sont colossaux car les dommages touchent près de 20 % du bâti, les voies de communication et les ouvrages d'art, l'industrie lourde et même le patrimoine forestier.

Cinq femmes nées de père blanc et de mère noire, au Congo, durant la colonisation, saisissent la justice contre la Belgique. Parce qu'elles ont été enlevées toutes petites à leur famille, placées de force dans une mission catholique au Kasai et abandonnées au moment de l'évacuation des soeurs juste après l'indépendance. Une information du Vif/L'Express, du Soir et la RTBF.

Une firme limbourgeoise de bricolage et un grossiste ont mis en demeure l'Etat belge pour la saisie de masques buccaux, indique mercredi le journal Het Belang van Limburg. Selon l'avocat Tom Thijsen, qui est aussi bourgmestre de Kortessem, l'arrêté ministériel doit d'abord être couvert par un arrêté-royal pour que les autorités puissent procéder à des saisies.