Tout sur Etat

Le monde du travail à l'heure de l'intelligence artificielle

Sous le pseudonyme de Génération Snooze, " deux praticiens de l'intelligence artificielle " décryptent dans Réveillons-nous ! L'intelligence artificielle, le travail et les microtâches (Odile Jacob, 208 p.) l'impact sociétal que " la mutation du travail en microtâches au service de l'IA " va produire.

Un juge ordonne un nouveau rapatriement d'une djihadiste belge et son enfant

Le juge des référés de Bruxelles a ordonné le rapatriement d'une djihadiste belge et son enfant depuis le camp syrien d'Al Hol, sous peine d'astreinte. Il s'agit de la seconde décision en ce sens en un mois. Il est attendu qu'un appel soit à nouveau introduit par l'Etat belge, selon les informations publiées mercredi dans De Morgen.

Mike Pompeo se ménage une porte de sortie

Affaibli par les révélations sur son propre rôle dans l'affaire ukrainienne qui plombe Donald Trump, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, au faîte de son pouvoir il y a deux mois, se ménage une porte de sortie dans son fief, le Kansas.

Netanyahu, "magicien" de la politique inculpé pour corruption

Passé maître dans l'art de la survie politique, Benjamin Netanyahu est à la fois le plus pérenne des Premiers ministres de l'histoire d'Israël et désormais le seul à être inculpé dans l'exercice de ses fonctions, ce qui pourrait singulièrement compliquer son maintien au pouvoir.

Trump a choisi de fracturer l'Amérique

Dans un peu moins d'un an, l'élection présidentielle américaine ne ressemblera à aucune autre avant elle. Il ne s'agira pas seulement de reconduire un homme qui horripile une moitié de l'Amérique en raison de son style et qui plaît à l'autre en vertu de ses réussites (ou l'inverse).

Si Evo Morales revient en Bolivie, il devra "répondre devant la justice"

L'ex-président bolivien Evo Morales peut rentrer dans son pays depuis son exil mexicain, mais il devra "répondre devant la justice" d'irrégularités lors de la présidentielle du 20 octobre et d'"accusations de corruption", a affirmé vendredi la présidente bolivienne par intérim Jeanine Añez.