Tout sur espérance de vie

En 2014, l'espérance de vie des Belges à la naissance s'établissait à 81,07 ans, soit un gain de plus d'une demi-année (218 jours) par rapport à 2013, révèle mardi la direction générale Statistique du SPF Economie dans un communiqué.

Dans le cadre d'une étude sur la pauvreté relayée par le quotidien De Standaard, des chercheurs de l'ULB et de la KuLeuven ont cartographié l'espérance de vie par commune belge. Leurs résultats révèlent des écarts importants.

La Suisse est le pays le plus heureux du monde, suivie de près par l'Islande, le Danemark, la Norvège et le Canada, selon une étude internationale sur le bonheur publiée jeudi à New York, où la Belgique se classe à 19e place. Le classement compte 158 pays.

Vivre vite et mourir jeune: les pop stars ont la réputation de brûler la vie par les deux bouts; une hypothèse confirmée par une étude australienne selon laquelle les musiciens américains meurent jusqu'à 25 ans plus tôt que la moyenne des gens.

L'espérance de vie n'augmente pas de façon linéaire mais plafonne depuis quelques années chez les athlètes de très haut niveau comme chez les "super-centenaires" (personnes de plus de 110 ans), selon des chercheurs français.

Les femmes peuvent s'attendre à vivre plus longtemps que leurs compagnons, et cela se vérifie de par le monde, chez les humains tout comme dans le règne animal. Mais quelle en est la raison ? Des chercheurs de Cambridge et de l'Indian Institute of Science de Bangalore croient avoir trouvé la réponse.

L'espérance de vie a le plus progressé dans les pays pauvres entre 1990 et 2012, soit 9 ans en moyenne, selon des chiffres publiés jeudi dans les statistiques annuelles sur la santé mondiale, compilées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En Belgique, l'espérance de vie à la naissance a augmenté, en moyenne, de quatre ans, passant de 76 en 1990 à 80 en 2012.

Une étude de la Mailman School of Public Health de l'Université de Columbia (New York) révèle un constat inquiétant sur l'homophobie aux États-Unis. Un homosexuel (lesbien, gay ou bisexuel) vivant dans un milieu hostile à sa vie affective aurait une espérance de vie réduite de douze ans en comparaison à une existence dans un cadre plus tolérant.

La crise économique pourrait menacer les progrès enregistrés en matière d'espérance de vie en Europe si des gouvernements décidaient d'amputer leur budget santé, a mis en garde l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport publié mercredi.

Trois chiffres réjouissants. Dont on peut déduire qu'on n'est pas si mal dans notre valeureux royaume.

Les femmes vivent en moyenne 5,6 années plus longtemps que les hommes, mais elles passent ces années de vie supplémentaires en moins bonne santé, peut-on lire sur le site internet de l'Institut Scientifique de Santé Publique sur base des résultats les plus récents de l'espérance de vie en bonne santé.

Les hommes britanniques rattrapent les femmes en terme de durée de vie. D'ici 2030, les courbes de leur espérance de vie devraient converger. La gent masculine, en Europe de l'Ouest, aurait une vie plus saine que dans les décennies passées.