Tout sur ESA

La mission de la sonde Rosetta, qui a permis l'atterrissage sur la comète "Tchouri" du robot Philae, sera prolongée jusqu'à fin septembre 2016, a annoncé officiellement mardi l'Agence spatiale européenne (ESA).

Il a fallu 12 ans à la sonde Rosetta pour atteindre la comète 67P qui se trouve à 500 millions de kilomètres de la Terre. Le robot Philae, qui a atterri le 12 novembre, ne répond plus, mais l'Agence Spatiale européenne (ESA) a partagé les images envoyées par le robot et la sonde. Elles ont été prises avant l'atterrissage sur la comète et montrent une partie de l'univers encore inexplorée.Ces images sont utilisées dans le cadre de la License Creative Commons du compte Flickr de l'ESA.

Le Centre national d'études spatiales (CNES) a fait état jeudi de "trois bonnes nouvelles" pour Philae, dont le bon fonctionnement de son alimentation en énergie grâce à ses panneaux solaires. Il a précisé qu'un "check-up" du robot était en cours, en particulier sur le problème des harpons.

Ce mercredi est un jour historique pour la mission Rosetta. La sonde européenne a largué vers 10h00 (heure belge) le robot Philae sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, située à plus de 500 millions de kilomètres de la Terre. Philae devrait s'y poser après pas moins de 7 heures de chute libre, vingt kilomètres plus bas. Suivez en direct cette première dans l'histoire spatiale.

La sonde spatiale européenne Rosetta a atteint mercredi à 11h29 son point de rendez-vous avec la comète Tchourioumov-Guérassimenko, qu'elle va escorter vers le Soleil pour tenter de percer ses secrets, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA).

La sonde européenne Rosetta est sortie comme prévu lundi de 31 mois de sommeil, a annoncé l'ESA, et elle doit maintenant se préparer à son rendez-vous avec la comète 67P/TG, une boule de glace de 4 km de diamètre dont elle va tenter de percer les secrets.