Tout sur Erik Van der Paal

Land Invest, une ex-filiale immobilière du fonds de pension liégeois Ogeo Fund, a dépensé 60.000 euros pour faire suivre les journalistes d'Apache par des détectives privés. Ces filatures ont eu lieu en 2016 après des révélations du média d'investigation flamand en ligne sur des projets immobiliers controversés et des liens douteux entre le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) et le lobbyiste Erik Van der Paal, homme fort de Land Invest à l'époque.

Le député fédéral et ex-bourgmestre de Seraing Alain Mathot (PS) est suspecté de blanchiment d'argent à la suite de l'achat d'une villa à 475 000 euros sur une île thaïlandaise. Une instruction judiciaire a été ouverte par le parquet général de Liège qui s'interroge sur l'origine des fonds ayant permis cette acquisition il y a trois ans.

En 2016, par le biais de prêts en cascade suivant l'axe Liège-Anvers-Seraing, 200 000 euros issus du fonds de pension Ogeo Fund se sont retrouvés sur un compte bancaire contrôlé par Alain Mathot, député fédéral PS et ex-bourgmestre sérésien. Pourquoi le risque ultime lié à ce prêt privé - qui vient juste d'être remboursé - incombait-il aux pensionnés liégeois dépendant d'Ogeo Fund?

Une obscure société détenue par un individu lié à la " guerre de la cocaïne " à Anvers, puis par un proche d'un braqueur bruxellois, a facturé 274.065 euros en 2016 à Land Invest, le promoteur immobilier anversois alors contrôlé à 50% par le fonds de pension liégeois Ogeo Fund.

Entre octobre 2014 et décembre 2017, une architecte très proche de Stéphane Moreau a facturé plus de 906.000 euros à Land Invest Group, filiale immobilière du fonds de pension Ogeo Fund alors dirigé par... Stéphane Moreau. Ses prestations ? Principalement une réunion hebdomadaire, non-obligatoire, de deux heures maximum à Anvers, comme "conseillère stratégique" de Land Invest.

Stéphane Moreau, Luciano D'Onofrio, Valérie Dardenne, Alain Mathot... Plusieurs Liégeois "de marque" étaient présents à Anvers, en octobre 2017, aux côtés de Bart De Wever, à la fameuse fête d'anniversaire du promoteur immobilier Erik Van der Paal. Et il y en a un qui ne souhaitait vraiment pas que ça se sache...