Tout sur Eric Massin

Avec cinq nouveaux (et bientôt six) sur les huit échevins socialistes, Paul Magnette a renouvelé comme jamais les cadres de son parti. Sans ménagement, parfois avec brutalité, mais en recasant les éconduits là où il le pouvait. Voici comment le bourgmestre de Charleroi a enfin mis une nouvelle génération au pouvoir.

Le député PS Eric Massin (photo) a dévoilé une note du cabinet du ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), "jetant les bases de la "gestion intégrée" des magistrats à l'échelle des cours d'appel.

La fédération socialiste de Charleroi souhaite appliquer le décumul intégral des mandats entre les fonctions de bourgmestre/échevin/président de CPAS et parlementaire. Elle convoque un nouveau congrès de fédération début septembre, a-t-elle fait savoir mardi à l'agence BELGA. La fédération de Charleroi devance de la sorte le congrès du 24 septembre convoqué dimanche par le PS.

Pressions, vote à main levée, délégués absents: les bonnes vieilles méthodes ont fait pencher la fédération de Paul Magnette à 100% pour le décumul intégral, alors que plusieurs sections dans son arrondissement de Charleroi s'étaient préalablement prononcées contre. Et que toutes les autres fédérations d'arrondissement sont partagées sur le sujet.

L'avocat général qui a conclu la transaction pénale dans le dossier du milliardaire Patokh Chodiev n'a pas adressé de rapport au procureur général de Bruxelles sollicitant son accord, est-il ressorti d'une réponse fournie par le ministre de la Justice, Koen Geens, aux députés Georges Gilkinet (Ecolo), Eric Massin (PS), Olivier Maingain (DéFI) et Marco Van Hees (PTB). D'après le procureur général, une telle formalité n'était pas nécessaire dans ce cas.

En février dernier, l'Union socialiste communale locale choisissait Eric Massin, plutôt que Paul Ficheroulle, pour succéder à Jean-Jacques Viseur au maïorat de Charleroi. Depuis, Paul Ficheroulle est en préretraite politique et se prépare à devenir consultant informatique. Mais il a encore le temps de régler certains comptes.

Paul Ficheroulle a posté ce lundi après-midi sur le réseau social Facebook un message dans lequel il fait allusion à sa défaite de samedi face à Eric Massin, désigné face à lui bourgmestre de Charleroi par le PS carolo.