Tout sur Enfants

Des millions d'enfants supplémentaires risquent d'être contraints de travailler en raison de la crise du Covid-19, alerte vendredi une étude de l'Organisation internationale du Travail (OIT) et de l'Unicef. Le travail des enfants pourrait augmenter pour la première fois en 20 ans.

Les enfants sont innocents, par définition. Les nôtres, du moins. Ceux des combattants belges partis rejoindre l'Etat islamique en Syrie et en Irak n'ont, eux, pas le privilège de bénéficier de cette évidence.

Ne pas gagner à tous les coups n'est pas forcément une mauvaise chose... Cette leçon de vie essentielle mériterait d'ailleurs d'être enseignée aux enfants dès leur plus jeune âge, car ils sont de plus en plus nombreux à vivre dans la peur de l'échec.

Les bébés pleurent beaucoup, les jeunes enfants sont têtus, les ados aiment prendre des risques... Mais d'où viennent finalement ces particularités des différentes phases de l'enfance ? D'après les tenants de la psychologie évolutionnaire, c'est parfois dans la longue histoire de l'humanité ou même de ses lointains ancêtres qu'il faut aller chercher la réponse.

Les deux défenseurs des enfants belges ont rendu visite, ensemble ce jeudi, aux quatre mineurs âgés de un à six ans, détenus depuis dix-sept jours avec leur maman dans l'aile désormais réservée aux familles du centre fermé 127Bis à Steenokkerzeel.

En ce mois de juin, beaucoup de jeunes de dix-huit ans réfléchissent à leur choix d'étude. Peut-être qu'un coup d'oeil dans le rétroviseur peut les aider: aimaient-ils le football, les poupées ou les Lego quand ils étaient petits? Ce sont là de bons indicateurs pour un avenir réussi.

Mon enfant adopte-t-il un comportement anormal? Dois-je le punir plus sévèrement ? Que faire si mon enfant s'ennuie ? Les chiffres d'Opvoedingslijn, une ligne flamande d'assistance téléphonique pour aider les personnes confrontées à des problèmes d'éducation, révèlent que les parents cherchent de l'aide de plus en plus tôt, avant que la situation ne dégénère.

Les enfants font encore face à d'importantes inégalités en Belgique. "La non-discrimination constitue l'un des fils conducteurs de la Convention relative aux droits de l'enfant, mais dans notre pays beaucoup d'enfants n'ont pas toujours accès à ce à quoi ils ont droit".

Les enfants de moins de 10 ans nés en Syrie de parents belges partis y combattre recevront automatiquement un laissez-passer pour revenir en Belgique, ont indiqué vendredi les ministres de la Justice et des Affaires étrangères, Koen Geens et Didier Reynders. Selon les chiffres dont ils disposent, 87 enfants sont concernés.