Tout sur Energie

Le prix du baril américain de pétrole brut coté à New York pour livraison en mai s'est effondré lundi, terminant à -37,63 dollars, une chute amplifiée par l'expiration imminente d'un contrat à terme qui a poussé les investisseurs à s'en délester à tout prix.

Entre 2012 et 2016, les appels téléphoniques au service clientèle de Vivaqua, qui distribue l'eau à Bruxelles, ont augmenté de 82 %. En 2016, moins de 28 % des appels étaient pris en charge.

La ministre fédérale de l'Energie, Marie-Christine Marghem (MR), a contesté mardi l'information selon laquelle la Belgique a introduit auprès de la Commission européenne une stratégie climatique pour 2050 non chiffrée. Une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 85 à 87% est prévue dans les secteurs non ETS, comme le transport, le bâtiment, les déchets et l'agriculture.

Alors que, selon les chiffres du secteur, le parc éolien wallon a franchi l'année dernière, avec 440 éoliennes, le cap du gigawatt de puissance installée, le gouvernement régional va réfléchir à une nouvelle "pax eolienica", a affirmé lundi, en commission du Parlement de Wallonie, le ministre régional de l'Energie, Philippe Henry (Ecolo).

Le gouvernement flamand se retrouve lundi matin pour tenter une nouvelle fois de s'accorder sur un plan chiffré Energie et Climat, après une tentative avortée vendredi et à l'approche de la semaine décisive de la conférence climat de l'ONU (COP25) qui se tient à Madrid jusqu'au 13 décembre, a-t-on appris dimanche à bonne source.

Le MR a élaboré une proposition de décret, à côté du projet du ministre wallon de l'Energie Philippe Henry (Ecolo), pour contraindre le régulateur régional de l'énergie (CWaPE) à repousser à 2025 l'introduction d'un tarif d'utilisation du réseau de distribution pour les détenteurs d'une petite installation photovoltaïque (dit "tarif prosumer"). L'information, dévoilée vendredi dans L'Avenir, a été confirmée à Belga.

Alors que le gouvernement américain accuse l'Iran d'être responsable des incidents de jeudi dans le détroit d'Ormuz, les conflits régionaux s'intensifient, menaçant la sécurité en approvisionnement d'un tiers du transport maritime de pétrole. L'évènement révèle un conflit intrinsèquement lié aux sanctions américaines infligées l'Iran autant qu'une plus complexe lutte régionale.

Le ministre wallon de l'Energie Jean-Luc Crucke (MR) évoque samedi, dans les colonnes de La Libre Belgique, une réforme importante mais "positive" des institutions belges, près d'une semaine après les élections. Aux yeux du libéral, il faut en effet pouvoir "discuter dans la discrétion d'une Belgique à quatre Régions".