Tout sur emplois

Depuis l'entrée en fonction du gouvernement de Charles Michel (MR), près de 65.000 emplois ont été créés, rapporte mercredi L'Echo, sur base des chiffres de l'Institut des comptes nationaux (ICN).

Actuellement, 300 postes sont vacants dans une trentaine d'entreprises de l'industrie automobile en Belgique, rapporte vendredi la fédération de l'industrie technologique, Agoria, sur base d'une enquête menée à l'occasion du Salon de l'auto 2015.

BECI, la chambre de commerce bruxelloise, déplore l'action syndicale de lundi qui frappe la Région bruxelloise et les deux provinces de Brabant. Celle-ci pourrait peser jusqu'à 200 millions d'euros et coûter 2.000 emplois, selon les chiffres communiqués lundi par l'organisation patronale.

A la fin de la législature, en 2019, le salaire net des Belges n'aura diminué, malgré le saut d'index, que de 0,4%, conclut le ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V) sur base de nouveaux calculs de la Banque nationale. "D'ici là, on peut créer quelque 60.000 emplois supplémentaires, mais la concertation sociale est absolument nécessaire pour cela."

Le PS et le cdH confirment dans leurs programmes de gouvernements wallon et communautaire faire de l'emploi - des jeunes en particulier - le premier axe de leurs efforts, dans un contexte marqué par les efforts budgétaires, selon de premières informations.