Tout sur Emeutes

"Tolérance zéro" : c'est le mot d'ordre fédéral après les incidents de mi-novembre à Bruxelles. Ceux-ci sont toutefois la métaphore d'un mal plus profond : capitale mal aimée, polarisation politique à relents populistes, malaises identitaire et social sans réponses, fossé des générations... Signal d'alarme.

Ce mercredi après-midi, le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), sera en commission de l'Intérieur pour débriefer les événements du 11 novembre. Le Vif/L'Express a eu accès au rapport intermédiaire de l'Inspection générale de la police. La direction de la police de Bruxelles-Ixelles en prend pour son grade, mais les policiers de terrain sont loués pour leur sang-froid.