Tout sur EMA

Les près de 1.700 personnes qui devaient se voir injecter une dose du vaccin de Johnson & Johnson la semaine prochaine en Wallonie recevront un autre vaccin, annoncent jeudi la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, et le délégué général Covid-19 pour la Wallonie, Yvon Englert.

Comment expliquer les graves - et rares - problèmes sanguins observés chez certaines personnes vaccinées contre le Covid-19 avec AstraZeneca? Cette question lancinante est encore sans réponse avant une nouvelle réunion de l'Agence européenne du médicament (EMA) la semaine prochaine.

Le Comité de concertation est avancé à vendredi 15h au vu des mauvais indicateurs. La fermeture des écoles était sur la table, mais les Communautés s'y oppsent. On évoque, à tout le moins, une remise en question du calendrier de reprise en présentiel. On parle aussi de refermer les coiffeurs ou les centres commerciaux. Une crise sans fin?

L'Agence européenne du médicament (EMA) doit rendre ce jeudi son verdict sur le vaccin Covid AstraZeneca. Si certains lots ont été retirés dans certains pays européens, d'autres ont décidé de suspendre temporairement la vaccination avec ce vaccin. Certains Etats, comme la Belgique, ont quant à eux décidé de la maintenir.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) doit rendre ce jeudi un nouvel avis sur le vaccin AstraZeneca. Ces derniers jours, plusieurs pays ont suspendu l'usage du sérum anti-Covid produit par la société pharmaceutique anglo-suédoise à la suite de cas de thrombose. L'EMA a réitéré mardi qu'il n'y avait aucune indication selon laquelle les vaccins étaient à l'origine des caillots sanguins.