Provisions nucléaires: "aucun détricotage de texte en cours"

Provisions nucléaires: "aucun détricotage de texte en cours"

Au terme de discrètes négociations, la ministre de l'Énergie Marie Christine Marghem et les dirigeants d'Engie sont proches d'un accord sur les provisions nucléaires, qui doivent servir à couvrir le coût du démantèlement des réacteurs et la gestion des déchets nucléaires, indiquent mardi L'Echo et De Tijd.

Provisions nucléaires: "aucun détricotage de texte en cours", assure Marghem

Provisions nucléaires: "aucun détricotage de texte en cours", assure Marghem

Au terme de discrètes négociations, la ministre de l'Énergie Marie Christine Marghem et les dirigeants d'Engie sont proches d'un accord sur les provisions nucléaires, qui doivent servir à couvrir le coût du démantèlement des réacteurs et la gestion des déchets nucléaires, indiquent mardi L'Echo et De Tijd. La maison-mère d'Electrabel est prête à donner une caution sur ces provisions mais veut, en échange, être sûre qu'il n'y aura pas de coûts supplémentaires.

Les factures d'électricité et de gaz pourraient augmenter de 270 à 400 euros

Les factures d'électricité et de gaz pourraient augmenter de 270 à 400 euros

L'indisponibilité d'une série de réacteurs nucléaires, conjugué à une tendance à la hausse des prix de l'énergie, va peser lourdement sur la facture d'électricité et de gaz des ménages, relèvent mardi L'Echo et de Tijd. L'augmentation pourra potentiellement aller de 270 à 400 euros.

"Plaidoyer pour une politique énergétique crédible"

"Plaidoyer pour une politique énergétique crédible"

Carte blanche - Les dernières tribulations de l'incompétente ministre de l'énergie, de l'environnement et du développement durable (eh oui) ont suscité nombre de commentaires dans la presse, dont la plupart se trompent de cible.

Engie Electrabel dément tirer profit d'une possible pénurie d'électricité

Engie Electrabel dément tirer profit d'une possible pénurie d'électricité

Electrabel, la filiale belge du groupe français Engie, a démenti dimanche tirer profit d'une possible pénurie d'électricité, qui serait due à l'indisponibilité de la plupart des sept réacteurs nucléaires qu'elle exploite, annoncée le 21 septembre dernier à la surprise générale.

La centrale de Vilvorde, roue de secours pour éviter la pénurie d'électricité?

La centrale de Vilvorde, roue de secours pour éviter la pénurie d'électricité?

Le conseil des ministres a approuvé, vendredi, l'utilisation de la centrale de Vilvorde pour faire face à une éventuelle pénurie d'électricité en novembre alors que six des sept réacteurs nucléaires belges sont à l'arrêt, a annoncé la ministre de l'Energie, Marie Christine Marghem (MR).

Marghem prête foi au témoin anonyme: "moi qui croyais que la sécurité était une priorité"

Marghem prête foi au témoin anonyme: "moi qui croyais que la sécurité était une priorité"

La ministre fédérale de l'Énergie Marie Christine Marghem a prêté foi vendredi au témoignage anonyme d'un collaborateur d'Engie-Electrabel qui pointe du doigt la responsabilité de l'exploitant dans la dégradation du béton de plusieurs centrales nucléaires belges, et a regretté avoir cru que la sécurité était une priorité du groupe énergétique.

Marghem, impuissant pompier de l'urgence énergétique

Marghem, impuissant pompier de l'urgence énergétique

Olivier Mouton - Marie-Christine Marghem n'aurait pas dû être ministre de l'Energie. A la naissance de la Suédoise, elle était annoncée à la Justice en tant que spécialiste de ces matières. Si elle a été choisie pour ce poste, c'est en raison des subtils dosages internes à la coalition (avec le CD&V Koen Geens à la Justice), sans oublier les équilibres géographiques et de genre.

Risque de pénurie d'électricité: "La situation est problématique", estime Chastel

Risque de pénurie d'électricité: "La situation est problématique", estime Chastel

La situation en matière d'approvisionnement électrique est "problématique", a reconnu mardi le président du MR, Olivier Chastel, avant de réaffirmer le soutien de son parti au gouvernement et à la ministre libérale Marie Christine Marghem "dans leurs démarches pour trouver des solutions garantissant la sécurité d'approvisionnement et le maintien d'une facture à prix abordable".

Plongée au coeur de la centrale thermique abandonnée d'Electrabel

Plongée au coeur de la centrale thermique abandonnée d'Electrabel

Cinq lieux de mémoire et de mystère, maudits, décatis ou renaissants. Cinq histoires belges. Cette semaine : la centrale thermique Electrabel de Monceau-sur-Sambre. Fermée en 2007, elle forme, avec son énorme tour de refroidissement, un dantesque chancre postindustriel qui accueille surtout d'indésirables visiteurs. Avant une possible reconversion.

Stocker les déchets nucléaires coûtera au moins 8 milliards

Stocker les déchets nucléaires coûtera au moins 8 milliards

L'Office national des déchets radioactifs et des matières fissiles (Ondraf) planche sur une nouvelle évaluation du coût du stockage des déchets radioactifs, qui avoisinerait désormais au moins 8 milliards d'euros, contre la projection initiale de 3,2 milliards.