Tout sur EIIL

Alors que la nébuleuse des groupes islamistes armés étend son emprise de la Syrie à l'Irak, le nombre de ses recrues venues d'Europe progresse dangereusement. Avec le risque de voir surgir demain de nouveaux Merah ou Nemmouche.

Des centaines de djihadistes se sont emparés mardi coup sur coup de la deuxième ville d'Irak, Mossoul, de sa province, et de parties de deux autres provinces proches, une progression fulgurante devant laquelle les autorités semblent impuissantes.

Alors que les combats font rage en Syrie entre les rebelles islamistes et les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un ressortissant belge a trouvé la mort ces derniers jours. Ce père de famille originaire de la Région bruxelloise était parti il y a plusieurs mois pour "défendre le peuple syrien contre l'oppresseur (...) et mettre fin à cette dictature".