Tout sur EHIS

Plus on est instruit, moins on court le risque de souffrir de dépression, relève le rapport annuel de l'OCDE sur l'éducation, car les individus mieux formés bénéficient de meilleures chances d'avoir un emploi et un salaire élevé, des facteurs "qui réduisent la prévalence de l'anxiété".