Tout sur église

" Touche pas à mon clocher " clament des groupes de chrétiens hostiles à toute fusion de paroisses. Ils accusent l'évêque de Bruxelles de préparer " en catimini " un plan de fermeture d'églises de grande ampleur. Craintes fondées ?

L'ensemble des faits visés par l'Opération Calice, l'enquête du parquet fédéral chargée de faire la lumière sur des faits d'abus sexuels présumés commis au sein du clergé et la tentative d'étouffement de ces affaires par la hiérarchie catholique, sont prescrits et plus personne ne peut être poursuivi, selon le point de vue que défendra le parquet fédéral dans son réquisitoire final devant la chambre du conseil de Bruxelles. Cette dernière doit se pencher sur l'affaire le 28 avril prochain.

Ancien missionnaire des Pères blancs, le Belgo-Britannique Michael Singleton est devenu un éminent anthropologue, fondateur du Laboratoire d'anthropologie prospective de l'UCL. Dans l'interview qu'il a accordée au Vif/L'Express, il dézingue la hiérarchie catholique, l'aide au développement et la bien-pensance des intellectuels européens. Décapant.

Mgr Léonard a incarné, au cours de son quinquennat à la tête de l'Eglise belge, la ligne conservatrice de Benoît XVI. Son successeur choisi par le pape François sera-t-il l'archevêque du changement ?

"La gauche ne meurt jamais" est le titre du dernier livre de Paul Magnette (éd. Luc Pire). Il aurait pu le sous-titrer : "Et l'anticléricalisme non plus. "

Un homme accusé de projeter un attentat "imminent" contre "une ou deux églises" a été arrêté dimanche à Paris, a annoncé mercredi le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, plus de trois mois après les attentats meurtriers de Paris.

Les évêques catholiques de Belgique ont publié lundi une tribune d'opinion dans laquelle ils lancent une mise en garde contre l'extension de l'euthanasie aux personnes démentes. Ils dénoncent également une "dérive" du régime actuel de l'euthanasie en Belgique.

Mgr Léonard remettra sa démission au pape le 6 mai prochain. Son mandat, plombé par le scandale des prêtres abuseurs et les polémiques déclenchées par ses propos, s'achève pour lui dans la désillusion.

L'évêque d'Anvers Johan Bonny a franchi une limite en proposant la reconnaissance ecclésiastique des relations bi- et homosexuelles, a fait savoir mardi la section anversoise de l'Union des étudiants catholiques flamands. Le président de l'organisation étudiante n'est autre que Wouter Jambon, le fils du vice-Premier ministre Jan Jambon.