Tout sur Édouard Philippe

Après les annonces, place au service après-vente: l'exécutif tente mardi de convaincre que les mesures sociales déclinées la veille par Emmanuel Macron répondent aux demandes des "gilets jaunes", nombreux à se déclarer déçus et à vouloir poursuivre leur mobilisation.

Un premier geste important de l'exécutif semble imminent dans la crise des "gilets jaunes", dont Édouard Philippe souhaite rencontrer des représentants mardi à Matignon après avoir entendu de nombreux responsables politiques lui demander un moratoire sur la hausse des taxes affectant le carburant.

La popularité d'Emmanuel Macron s'est à nouveau érodée en France en septembre, le président français ne recueillant désormais que 32% de bonnes opinions, un plus bas historique depuis son élection, au même niveau que son prédécesseur en septembre 2013, selon un sondage.

Des violences ont secoué Nantes (ouest de la France) dans la nuit de mercredi à jeudi, pour la deuxième nuit consécutive après la mort mardi soir d'un jeune homme tué par un policier lors d'un contrôle.

Les cheminots français étaient de nouveau dans la rue jeudi pour "mettre la pression" sur le gouvernement engagé dans sa réforme du transport ferroviaire, pendant que les salariés d'Air France observaient leur douzième journée de grève depuis février.