Tout sur économie

Comment les réfugiés ont boosté l'économie suédoise

L'arrivée de réfugiés est controversée dans de nombreux pays européens. La Suède vit pourtant, en partie, grâce à eux un phénomène assez interpellant: son économie a enregistré une croissance remarquée de 4,1% sur l'année 2015. Explications.

Le sable : une ressource inestimable aux mains de la mafia ?

Avec plus de 15 milliards de tonnes extraites chaque année, le sable constitue la deuxième ressource la plus consommée dans le monde, juste derrière l'eau et devant le pétrole. Pourquoi la surexploitation de cette ressource naturelle est-elle si peu médiatisée ? Eclairage sur une problématique planétaire aussi sombre qu'inconnue.

Neuf théories scientifiques bonnes pour la poubelle

Dans le livre "This Idea Must Die. Scientific Theories That Are Blocking Progress", 179 auteurs, artistes et scientifiques énumèrent les théories scientifiques qui ne sont plus d'application et dont on devrait se débarrasser d'urgence. Nous en avons sélectionné neuf :

Zone euro : sortir de la stagnation ?

La crise financière de 2008, c'était une sorte d'arrêt cardiaque du système financier. Des artères étaient bouchées ; des circuits de financement, en particulier le marché interbancaire, ne fonctionnaient plus.

"Chaque euro dépensé doit être utilisé de manière optimale"

Les soins de santé ne seront pas soumis à des mesures d'économie, a assuré mercredi après-midi la ministre de la Santé et des Affaires sociales Maggie De Block lors de la présentation de sa note d'orientation politique en commission de la Chambre. Au contraire, la norme de croissance sera maintenue, mais ramenée de 3% à 1,5% par an.

L'immigration rapporte 3 500 euros par individu chaque année

D'après un rapport de l'OCDE dévoilé par La Libre Belgique, l'immigration "rapporterait" en moyenne près de 3.500 euros de rentrées fiscales par individu par an . Toutefois, l'insertion d'une partie d'entre eux ferait toujours l'objet de discrimination : un véritable gâchis pour les économistes et les observateurs.