Tout sur ECDC

Après Bruxelles, c'était au tour de la Wallonie de passer au rouge la semaine dernière, sur la carte des voyages de l'ECDC. Une carte qui s'assombrit peu à peu tandis que les zones vertes se raréfient. Aujourd'hui, seuls les pays de l'Europe de l'Est semblent résister à cette nouvelle vague de contaminations.

Dès une incidence de 200 et/ou un taux de positivité supérieur à 4, une région passe au rouge sur la carte du Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC). La Wallonie et la Flandre s'approchent de ces mesures. Voici ce que cela peut impliquer pour les départs en vacances.

À partir de ce dimanche 15 août, de nouvelles zones auront le code couleur rouge sur la carte des voyages qui indique la circulation du covid en Europe. Parmi ces 13 nouvelles zones, on retrouve certaines régions de France et d'Italie...

La Flandre et la Wallonie gardent leur couleur orange sur la nouvelle version de la carte de l'ECDC. Bruxelles reste rouge. Dans le sud de l'Europe, de plus en plus de régions espagnoles se teintent en rouge foncé. La France vire presque totalement au rouge.

Le taux de positivité au coronavirus à Bruxelles, c'est-à-dire la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués, a augmenté la semaine dernière, pour passer de 2,1% le 15 juillet à 2,5% mercredi dernier. Il est même de 4,4% pour les retours de voyage, signale vendredi la Commission communautaire commune (Cocom) au lendemain du passage en rouge de la Région bruxelloise sur la carte du Centre européen de prévention et contrôle des maladies (ECDC).

Sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), la région bruxelloise a été déclarée zone rouge, suite à l'augmentation des cas de contamination. Au vu de l'avancée de la vaccination, cette classification n'a plus de réel impact.

Vendredi, la Wallonie est finalement passée en vert sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). La veille, lors de la mise à jour hebdomadaire de la carte, la région était toujours affichée en orange à la suite d'une erreur.

Alors que tous les indicateurs continuent leur baisse significative, notre pays devrait passer prochainement sous la barre des 200 patients en soins intensifs, a annoncé mardi Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, lors de la conférence de presse bihebdomadaire de l'Institut de santé publique Sciensano et du Centre de crise.

Toute la Belgique, sans exception, est finalement passée en orange sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Si les contaminations continuent de diminuer à ce rythme, la Belgique pourrait atteindre une incidence inférieure à 50 cas pour 100.000 habitants, synonyme de couleur verte sur la carte européenne, le 29 juin.