Tout sur Djihadistes

Les trois kamikazes sont-ils arrivés en retard ? Avaient-ils réellement projeté d'entrer dans le Stade de France ? Comptaient-ils au contraire attendre la fin du match pour déclencher leurs bombes ? Quatre mois après les attentats de Saint-Denis, qui ont fait un mort et 56 blessés, de nombreuses questions restent sans réponse.

A l'initiative de l''Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam), le ministre de l'Intérieur aura bientôt la capacité effective de retirer préventivement, pour six mois, la carte d'identité et le passeport d'un Belge soupçonné de vouloir rejoindre le "djihad", indique samedi le quotidien Le Soir.

Le président russe Vladimir Poutine a demandé lundi devant l'ONU la création d'une "large coalition anti-terroriste" pour lutter contre les djihadistes en Syrie et en Irak. Il également estimé que "refuser de coopérer avec le régime syrien serait une énorme erreur".

Le groupe Etat islamique (EI) a rasé le joyau de l'Humanité que représentait le temple de Bêl dans la cité antique de Palmyre en Syrie, et les experts sont convaincus que la rage destructrice des jihadistes se poursuivra.

"Partout où l'État islamique est présent, il y a des Belges". C'est ce qu'a déclaré l'administrateur délégué de la Sûreté de l'État Jaak Raes lors d'une conférence relayée par le quotidien De Tijd face au service de renseignements allemand, Bundesamt für Verfassungsschutz (BfV).