Tout sur Discrimination

Alors que la ville de Houston, au Texas, se prépare à accueillir les funérailles de George Floyd, au lendemain de la comparution pour la première fois devant la justice du policier accusé de son meurtre, regards croisés sur cette crise avec deux universitaires afro-américains : Elijah Anderson (Yale) et David Dent (université de New York). Ils décryptent les racines du racisme aux Etats-Unis.

Tandis que les Etats-Unis s'enflamment une nouvelle fois sur fond de dérapage policier envers la communauté noire, la Belgique se félicite de son éclectisme et de son ouverture à toutes les cultures. Voilà pour l'image et les mots. Mais dans le fond, tout n'est pas si rose.

Dans le cadre d'un récent Atelier-Débats au sein du "Projet de Cohésion Sociale" situé à Molenbeek-Saint-Jean, quelques adolescents, grandement affectés par la mort tragique de Georges Floyd, nous avaient demandé de leur expliquer ce qu'était, à nos "yeux de philosophe" (sic), que le racisme. Notre exposé les avait frappés par ses "bizarreries intéressantes" (re-sic) qu'ils n'avaient, jusque là, insistèrent-ils, jamais entendues. Nous livrerons donc ici quelques-unes de nos bizarreries sur le racisme.

Unia a envoyé une lettre aux syndicats des propriétaires et des locataires afin de leur rappeler que les comportements discriminants à l'égard du personnel soignant, comme l'expulsion d'un logement, peuvent être punis par la loi, indique mardi le centre interfédéral de lutte contre la discrimination. "Ces comportements n'ont pas leur place dans une société où la solidarité doit prévaloir", ajoute son directeur Patrick Charlier.

Lettre ouverte à Unia. Comment est-il possible que vous, UNIA, Institut national des droits humains, service public " indépendant ", ne décelez aucune incitation à la haine et à la discrimination dans les caricatures suprémacistes blanches du Carnaval d'Alost, suprémacisme dans ses versions négrophobes et antisémites ?

Dans notre actuelle société ou "cage aux phobes", pour reprendre Ph. Muray (1), des phobies déferlent : homophobie, hétérophobie, islamophobie ou afrophobie. Bientôt, probablement : gilletjaunophobie, migrantophobie ou climatophobie ! Pourquoi pas ?

À en croire le psychologue social et neurologue Frank Van Overwalle (VUB), l'esprit de cloisonnement et le racisme font partie de la nature de chacun. Pour lui, le racisme, la discrimination et la pensée stéréotype ne sont pas enracinés dans la culture, mais dans la biologie.

Johan Leman, ancien directeur du Centre pour l'égalité des chances et de lutte contre le racisme, le prédécesseur d'Unia, n'est guère emballé par la politique d'intégration du gouvernement Michel. Il voit d'un mauvais oeil la politique sociale devenir de plus en plus formelle, et les institutions comme Unia subir une pression politique de plus en plus importante.