Tout sur Dirk Van den Bulck

Le secrétaire d'Etat à l'Asile, Sammy Mahdi, a défendu vendredi une nouvelle fois à la Chambre sa politique à la suite de la suspension de la grève de la faim de sans-papiers à Bruxelles. Il n'y pas de régularisation collective, a-t-il martelé, ni concession ou accord "sous la table".

"Le CGRA n'a pas été en mesure d'obtenir des certitudes ou précisions absolues quant à savoir si les faits mentionnés dans la note de l'Institut Tahrir se sont effectivement produits. Il n'existe aucune preuve attestant que les faits sont bel et bien intervenus. De même qu'il n'a pas pu être établi avec certitude que les faits mentionnés n'ont pas eu lieu", écrit le Commissariat général dans son rapport rendu public vendredi.