Tout sur Dirk Depover

Deux femmes belges, qui ont épousé des combattants de l'EI et se trouvent actuellement avec leurs enfants dans un camp de réfugiés du nord de la Syrie, ont décidé d'entamer une procédure en justice contre l'Etat belge, en référé. L'organisation Child Focus s'est jointe à leur action, indique lundi la rédaction de la VRT.

Child Focus a appelé jeudi les autorités à récupérer les quelque 145 enfants belges actuellement en Syrie et en Irak, a déclaré l'organisation à la VRT. Il s'agit d'enfants de ressortissants belges qui ont rejoint les rangs de l'Etat islamique (EI). Beaucoup de ces enfants vivent dans des camps de réfugiés aux conditions précaires.

La police fédérale et Child Focus mènent une enquête relative à un site internet russe qui sert de portail d'échange où des pédophiles publient et commentent de nombreuses photos prises sur les réseaux sociaux. Près de 3 millions d'images apparaissent sur la plateforme, dévoilant des photos de vacances d'enfants belges, révèlent les titres Sudpresse et les journaux de Mediahuis mardi.

Child Focus recherche Brahim Bakkali, un mineur étranger non accompagné (mena) de neuf ans, "probablement d'origine marocaine", qui a disparu depuis hier/vendredi alors qu'il était en train de s'enregistrer auprès de l'Office des Etrangers à Bruxelles mais ce dernier n'a lancé aucun avis de disparition. "C'est dommage car de longues heures ont été perdues", regrette la Fondation.