Tout sur Direction de la Sécurisation

Trente-neuf militaires (31 francophones et huit flamands) ont été transférés, sur base volontaire, vers la Direction de la Sécurisation (DAB) de la police fédérale depuis le lancement du projet fin 2017, précise lundi le SLFP Défense en réaction à un article paru dans la presse flamande. Cinq d'entre eux, déçus par les possibilités d'affectation, ont entre-temps rebroussé chemin, ajoute le syndicat libéral.