Tout sur Dinant

La thérapie par l'aventure sonne comme un vrai défi... et elle l'est, même si elle ne comporte en réalité aucun danger, puisque vous pourrez toujours compter sur un filet de sécurité ! Que peut apporter cette approche aux personnes confrontées à un trouble du comportement alimentaire ?

Le président du cdH, Maxime Prévot, a préféré une formule lapidaire pour répondre à l'idée d'un élargissement du MR au cdH émise dans "La Libre" par l'un des candidats à la présidence des libéraux, Georges-Louis Bouchez. "Ca aussi... c'est risible! Et tellement classe", a-t-il lancé sur Twitter.

La condamnation mardi de deux personnes à Yvoir, en province de Namur, pour coups et blessures et harcèlement à caractère homophobe donne "un signal encourageant à d'autres victimes de tels actes", a réagi Unia. Le centre fédéral pour l'égalité des chances, qui s'était constitué partie civile lors de ce procès afin que le mobile homophobe soit reconnu, rappelle que le nombre de dossiers ouverts en lien avec des attitudes négatives envers des personnes homosexuelles est en augmentation.

Partir en vacances et se reposer est aujourd'hui une pratique bien courante pour beaucoup de Belges. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Réservée aux classes supérieures de la société, la villégiature se développe principalement au 19e siècle et la Belgique n'y fait pas exception. Se développent aux quatre coins du pays des lieux consacrés à la villégiature et qui portent, encore aujourd'hui, les traces de la Belle Époque.

Près d'un Belge sur cinq souffre de migraine. Le stress arrive en tête des déclencheurs les plus fréquents, suivi d'un changement dans les habitudes de sommeil, de la lumière vive ou encore des fluctuations hormonales. Mais d'autres facteurs plus surprenants entrent aussi en jeu, c'est le cas du chocolat ou encore... d'une coupe de cheveux et même, de la météo. Dans le cadre de la " Semaine de la Migraine " du 13 au 18 mai, le docteur Gianni Franco, neurologue au CHU-UCL Namur-Dinant nous éclaire sur le sujet.

Un seul détenu a réussi à s'échapper d'un établissement pénitentiaire belge l'année dernière, ressort-il des chiffres annuels de la direction générale des établissements pénitentiaires. L'évasion est survenue à Dinant dans la nuit du 21 au 22 juin 2018. Le prisonnier de 28 ans avait alors eu recours à un drap de lit.