Tout sur Didier Gosuin

Didier Gosuin, ministre bruxellois de l'Economie, dénonce la possibilité d'un quatrième opérateur mobile sur le marché comme une mesure "consumériste". Il craint l'impact sur la norme d'émission et par conséquent sur la santé des Bruxellois.

La dégressivité des allocations de chômage, renforcée par le gouvernement Di Rupo et que s'apprête à accroître encore le gouvernement Michel, est inefficace dans la mise à l'emploi des chômeurs. Elle augmente, au contraire, la précarité des chercheurs d'emploi car elle est un frein majeur à l'entrée en formation, a affirmé lundi le ministre bruxellois de l'Emploi Didier Gosuin.

Les ministres de la Santé bruxellois, Didier Gosuin et Guy Vanhengel, ont fixé 17 objectifs et élaboré 45 mesures pour améliorer la santé des Bruxellois à court et moyen termes. Un plan ambitieux qui devrait idéalement se poursuivre après les élections régionales de mai 2019. Suivez le guide.

La décision de principe d'interdire les véhicules propulsés au diesel à partir de 2030 ne peut se traduire par un simple effet d'annonce débouchant au final sur une série d'exonérations. L'étude à laquelle s'est engagé le gouvernement bruxellois devra être menée très sérieusement, averti dimanche le ministre bruxellois de l'Economie et de l'Emploi Didier Gosuin (DéFI).

Pas moins de 77.000 Bruxellois occupent un emploi en dehors de la Région capitale, ressort-il des chiffres de l'Enquête sur les forces de travail du SPF Économie, relayés par Actiris samedi. Parmi ceux-ci, plus de 51.000 prennent le chemin de la Flandre.

Quelque 726.350 personnes travaillaient à Bruxelles en 2017, un record depuis la création de la Région en 1989 et 10.000 unités de plus qu'un an auparavant, selon une étude de l'Observatoire bruxellois de l'emploi et de la formation que Le Soir a consulté. Depuis 2012, le taux de chômage est en baisse, alors que la part de population active augmente.

Le mouvement politique pluraliste e-change est né officiellement mardi en fin de soirée avec la mise en ligne de son site web, ouvrant l'accès à une plate-forme d'échange d'idées autour de plusieurs thèmes. Premier objectif: définir d'ici la fin de l'été dix projet mobilisateurs afin de marquer la vie politique d'une nouvelle empreinte. Les contributeurs de la plate-forme -à présent 57-, aux rangs desquels des personnalités politiques, et des acteurs culturels et économiques, ont réfléchi depuis un peu plus d'un an à la pré-définition d'une série de thèmes et d'enjeux.

La demande, exprimée, en mai 2017, par Didier Gosuin, ministre (DéFI) bruxellois de l'Economie et de l'Emploi, d'une mise en place d'un observatoire de l'emploi lié à l'aéroport de Bruxelles-National, a fait pschitt.

Les entreprises et les organisations qui facturent aux administrations régionales bruxelloises pourront le faire par voie électronique dès l'année prochaine, ont annoncé lundi la Secrétaire d'État bruxelloise à la Transition numérique Bianca Debaets (CD&V) et le ministre bruxellois de l'Economie Didier Gosuin (DéFI) en marge de l'événement 'Brussels Smart City for Economy' à Bruxelles.

Réunions de gouvernement, concertations entre niveaux de pouvoirs, les dernières heures ont donné lieu à une prise d'initiatives qualifiée de "constructive", pour favoriser la mobilité des navetteurs qui font face jusqu'à jeudi au moins à la fermeture, pour cause de problème de stabilité, du viaduc Herrmann-Debroux, une des principales voies d'accès reliant le sud du pays à la capitale.