Tout sur deuxième guerre mondiale

Paul Erker, un historien mandaté par Continental, a établi que l'équipementier a été "l'un des piliers de la machine de guerre" hitlérienne. Toutes les entreprises allemandes ou presque se soumettent à cette introspection. Aussi par intérêt.

En s'attaquant aux vestiges de l'armée nazie dans les casernes, le gouvernement allemand a déclenché une polémique qui illustre l'ambivalence du pays face à la Wehrmacht, longtemps épargnée par la confrontation avec le passé national.

Dans un documentaire émouvant diffusé ce vendredi soir, La maison de verre, le réalisateur Tristan Bourlard raconte les coulisses de l'espionnage belge organisé depuis Londres au service de la victoire des Alliés.

Dans Les chagrins de la Belgique, que Le Vif/L'Express dévoile, en primeur, dans son édition de jeudi, l'historien britannique Martin Conway dissèque les trois années d'après-Libération du pays. Tous les ingrédients étaient alors réunis pour que la Belgique s'effondre. Or elle a survécu.

La bombe datant de la Deuxième Guerre mondiale découverte mardi à proximité des voies de chemin de fer à Melle (Flandre orientale) a été démantelée en soirée, ont indiqué Infrabel et la commune.

Le 16 décembre 1944 à l'aube, la Bataille des Ardennes commence par une importante préparation d'artillerie allemande. Sur les 750 000 hommes qui s'affrontèrent lors de cette bataille décisive, 19 000 Américains, 1 000 Britanniques et 20 000 Allemands perdirent la vie. Le 21 mars 2013, Melvin Lagoon, vétéran de la seconde guerre mondiale, pose un pied sur le sol belge pour la première fois depuis 68 ans. La dernière fois qu'il a quitté notre pays, c'était en janvier 1945, après l'avoir libéré de l'armée allemande, emportant avec lui les terribles images de la bataille de Bastogne.

Il y a septante ans, le IIIe Reich lançait ses dernières forces contre les troupes alliées. Le choc se produit dans les Ardennes belges fraîchement libérées. Récit d'un épisode effroyable et témoignages des survivants.