Tout sur Dépistage

Le testing massif a souvent fait ses preuves pour lutter contre la Covid : Chine, Corée du Sud, Suisse, Singapour... La vitesse du testing, et surtout la capacité de ces pays à l'articuler avec le reste de la chaîne "Isoler-Tester-Tracer" ont joué un rôle décisif. Mais en Belgique, cette stratégie du "toujours plus" échoue, et les laboratoires et médecins généralistes sont aujourd'hui submergés par la demande. Les ministres compétents se rencontrent ce lundi pour revoir complètement leur plan d'attaque.

Il est pour la première fois prouvé que bon nombre de personnes testées positives au Covid-19 cet été n'étaient plus contagieuses. Elles portaient toujours trace d'une ancienne infection. Elles sont pourtant encore enregistrées comme nouveau cas et déclenchent encore une alerte pour le coronavirus, rapporte Het Laatste Nieuws lundi.

La Fondation contre le cancer lance une campagne pour faire connaître le Code européen contre le cancer, indique-t-elle dans un communiqué lundi. L'action se décline en une boîte de médicament, baptisée "Prolongitudine", contenant les douze recommandations du Code.

En Grande-Bretagne, la sécurité sociale désire détecter de manière systématique si des personnes sont atteintes de démence, et cela déjà à partir de 40 ans. Ce dépistage est une solution radicale pour limiter l'expansion de la maladie, rapporte De Morgen.

En ce mois de mars, la Fondation contre le Cancer encourage au dépistage du cancer colorectal par un moyen pour le moins original : une praline en forme d'excrément à offrir à un proche afin de l'inviter à effectuer le dépistage gratuit. De quoi rendre un peu moins tabou ce type de cancer qui fait plus de 10 victimes par jour en Belgique.

Le Registre du Cancer estime que 12.000 nouveaux diagnostics de cancer supplémentaires par an seront enregistrés en Belgique à partir de 2025, en comparaison avec les chiffres de 2013, indique jeudi la fondation dans un communiqué. Elle précise par ailleurs que le risque de développer un cancer sera presque aussi élevé pour les femmes que pour les hommes.

Des chercheurs de l'Université de Carnegie-Mellon et de Pennsylvanie sont sur le point de présenter une nouvelle méthode pour déceler le cancer : les ondes acoustiques. Une technique pour des analyses plus profondes mais moins éprouvantes pour le malade.

Des chercheurs américains et espagnols de l'Institut de Technologie du Massachusetts (MIT) viennent de mettre au point un clavier capable, grâce à un algorithme, de détecter les premiers signes de la maladie de Parkinson. Et l'empêcher ainsi de s'installer.