Tout sur demandeurs d'asile

Quelque 1.308 personnes ont demandé l'asile en Belgique cette semaine, soit une hausse de 10,66% par rapport à la semaine passée, ressort-il dimanche des chiffres du cabinet du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA). Le nombre de demandeurs d'asile originaires d'Irak continue, lui, de baisser.

Le syndicat militaire ACMP-CGPM préfèrerait ne pas voir de réfugiés s'installer dans les casernes de Coxyde et de Lombardsijde, laisse-t-il entendre jeudi. Des entraînements y ont lieu au quotidien et le syndicat se demande dès lors s'il est bien indiqué d'accueillir des migrants traumatisés et à la recherche de lieux sûrs là où des exercices de tirs sont réalisés.

Le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) redoute des tensions entre des jeunes radicalisés et des demandeurs d'asile dans sa commune. "Sans moyens supplémentaires, je ne peux pas assurer la sécurité des réfugiés", affirme le mandataire dans De Morgen, alors qu'un centre d'accueil doit ouvrir à Vilvorde le 1er octobre.

L'Office des étrangers a dû refuser 280 demandeurs d'asile lundi en raison de la capacité de la salle d'attente limitée à 250 places, a indiqué le porte-parole Dominique Ernould. Au total, environ 540 personnes se sont présentées, "le plus grand nombre jamais atteint un lundi".