Tout sur dégâts

Après de sévères tempêtes la nuit dernière, notamment dans la province de Liège et du Hainaut, une alerte météorologique est maintenue sur tout le pays tandis que les pompiers continuent de se mobiliser dans plusieurs villes. Le vent souffle entre 105 et 90Kmh sur l'ensemble du pays.

Une décennie sera nécessaire pour remettre totalement sur pied la deuxième ville de Nouvelle-Zélande, touchée le 22 février par un tremblement de terre meurtrier.

Les fortes intempéries de dimanche et de la nuit de dimanche à lundi ont provoqué plusieurs dizaines d'appels aux pompiers dans le Hainaut et à Bruxelles. Si on ne signale aucune victime, les dégâts constatés sont aussi des conséquences des pluies de juillet dernier.

La ministre wallonne de l'Action sociale, Eliane Tillieux, s'est rendue vendredi en début d'après midi à Ciney au nom du gouvernement régional. Elle a rencontré les autorités locales et constaté les dégâts dans cette commune sévèrement touchée par la tempête du 14 juillet. Selon le bourgmestre, Guy Milcamps, le montant des dégâts s'élève d'après les premières estimations à 135 millions d'euros, dont 50 millions pour des bâtiments publics et 85 millions pour des bâtiments privés. Le Fonds des calamités recevra 721 dossiers.

De nombreux dégâts et quelques blessés, dont un grave, ont été signalés après les intempéries qui ont touché la Belgique hier. État des lieux.