Tout sur Défense

Pour Didier Reynders, le rétablissement du service militaire "n'est pas opportun"

Au 1er octobre 2018, la Défense comptait 27 220 militaires. Jusqu'en 2021, une baisse annuelle de 1 100 équivalents temps plein est prévue, en raison de départs à la retraite. La députée Kattrin Jadin (MR, photo) a demandé au ministre de la Défense, Didier Reynders (MR), s'il ne serait pas opportun de réintroduire le service militaire.

Une série de mesures pour améliorer la condition des militaires

La Chambre a approuvé plusieurs propositions de loi visant à améliorer le métier militaire, dont la fin de la discrimination entre les militaires en opération sur le territoire belge et à l'étranger récemment révélée par la presse, a annoncé vendredi le vice-Premier ministre et ministre de la Défense, Didier Reynders.

La Belgique s'engage contre l'introduction de systèmes d'armes létales autonomes

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense Didier Reynders rappelle, dans un communiqué samedi, l'engagement de la Belgique pour prévenir l'introduction de nouveaux systèmes d'armes "autonomes" (Lethal Autonomous Weapons Systems ou "LAWS"), car elles "posent un problème humanitaire et éthique". Des discussions sur ce thème auront lieu à Genève du 25 au 29 mars prochain.

La facture des voyages en avion du roi atteint un montant record

Le coût des voyages du roi Philippe à l'étranger est en hausse. En 2015, la facture s'élevait à 143.138 euros, un an plus tard à 373.465 euros. En 2017, ses déplacements ont coûté 452.662 euros au ministère de la Défense, qui lui affrète avion et équipage.

L'armée recherche des pilotes, d'urgence

La Défense voit de plus en plus de pilotes la quitter pour un emploi dans le secteur privé. L'afflux de nouvelles recrues ne suivant pas le rythme, l'armée est progressivement confrontée à une grave pénurie de ces profils, déplore le député Veli Yüksel (CD&V), qui a demandé ces chiffres au ministre de la Défense Didier Reynders (MR), mardi dans De Morgen.

Des milliers de nouveaux militaires belges devront être recrutés, selon Charles Michel

Le Premier ministre Charles Michel estime, à titre personnel, que le prochain gouvernement fédéral ne devrait également pas pouvoir fermer de casernes militaires. La Défense devra en effet recruter des milliers de nouveaux militaires. La proximité de casernes constitue un défi pour attirer les personnes nécessaires, a affirmé M. Michel au cours de la visite qu'il a effectuée mercredi auprès des militaires belges engagés dans le cadre d'une mission pour l'OTAN en Estonie.

Le MR défend le principe d'une "Europe à deux vitesses"

Le MR, qui se veut résolument pro-européen, entend "continuer à renforcer l'Union européenne et à travailler sans relâche pour remédier à ses lacunes", a déclaré mardi son président Olivier Chastel, au lendemain d'un conseil du parti portant sur ses priorités programmatiques à l'Europe. Les libéraux entendent notamment soutenir le principe d'une "Europe à deux vitesse", au sein de laquelle les pays qui le souhaitent avancent ensemble sur des projets communs.