Tout sur De Standaard

L'analyse de Bart Brinckman (De Standaard) au sujet des changements de noms et réformes des partis politiques en Flandre, dont celui, récent, ds socialistes de Conner Rousseau.

La responsabilité du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever dans l'affaire de détournement de subsides au profit de l'asbl de danse urbaine Let's Go Urban (LGU) semble plus importante qu'il ne l'admet. Une augmentation a été consentie sans décision séparée du collège, et est apparue soudainement dans le nouveau budget pluriannuel, rapporte De Standaard lundi.

La pandémie de coronavirus tient les Belges éveillés. Au cours du second confinement, le nombre de personnes se plaignant d'insomnie a augmenté de 29%, rapportent Het Laatste Nieuws et De Standaard mercredi citant une étude de la VUB et de l'hôpital Brugmann à Bruxelles.

Les chiffres de la criminalité sont restés mitigés durant la pandémie de coronavirus, ressort-il des données des services de police portant sur le premier semestre 2020, et citées dans De Tijd et De Standaard vendredi. Il y a eu des dizaines de milliers de cambriolages et vols en moins, mais les chiffres totaux de la criminalité sont toutefois en augmentation à la suite d'infractions aux restrictions sanitaires.

Près de la moitié des entorses aux règles visant à lutter contre la propagation du coronavirus ont été commises par des personnes de moins de trente ans. Les plus jeunes sont ceux qui ont le plus enfreint les interdictions de rassemblement, ressort-il des chiffres de la justice, cités jeudi dans Het Nieuwsblad, De Standaard et Gazet van Antwerpen.

La Commission supérieure du Conseil médical de l'invalidité (CMI) a décidé de reconnaître immédiatement, et jusqu'à l'âge de la pension légale, l'incapacité de travail d'un important groupe de malades de longue durée, qui auraient en principe dû faire l'objet d'un contrôle individuel cette année, annonce samedi De Standaard.

Les analyses génomiques des infections au variant britannique (B.1.1.7) montrent que les voyageurs ont été infectés à l'étranger pendant les vacances de Noël et ont ensuite propagé le virus à leur retour en Belgique. Le même scénario qu'après les vacances de Carnaval de l'année dernière, mais probablement dans une moindre mesure, rapporte De Standaard samedi.

De plus en plus de Belges bénéficient d'une protection policière, indique mercredi De Standaard, qui se base sur des chiffres du Centre de crise. Il existe actuellement soixante-dix dossiers de protection policière, pour 144 personnes protégées. C'est une augmentation de 10% par rapport à 2019 et presque un doublement par rapport à 2017.

La police obtiendra un allié important à partir de la semaine prochaine pour vérifier le respect des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, écrivent jeudi De Standaard, Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen. Une quarantaine de contrôleurs et d'inspecteurs anonymes du SPF Santé publique pourront désormais également émettre des amendes.

Les 270 militaires belges qui participent à la mission de l'OTAN Forward Presence en Estonie craignent le froid, si bien que le commandement a prévu des cagoules. Il s'avère que celles-ci datent de 1951, remontant à la guerre de Corée, rapportent Het Nieuwsblad et De Standaard samedi. "Alors qu'il peut geler jusqu'à moins quarante", s'offusquent les soldats.

Le 6 septembre, deux avions ont manqué d'entrer en collision à Liège. L'organe de contrôle estime que l'incident n'est pas sérieux et n'a pas ordonné d'enquête, mais les contrôleurs aériens considèrent au contraire qu'une catastrophe a été évitée de justesse. Dans une lettre adressée à la direction de Skeyes, ils dénoncent une "culture de sécurité inadéquate", rapportent mercredi les journaux de Mediahuis.